La division santé connectée de Nokia a été rachetée par Éric Carreel, co-fondateur de Withings. La marque Withings sera de retour à la fin de l'année 2018. En savoir plus

Withings | Weight & Thyroid Disorders

Comment les troubles thyroïdiens peuvent affecter votre poids et votre santé


La glande thyroïde est petite, mais elle peut provoquer d’importants changements dans votre corps. Apprenez-en plus sur les hormones thyroïdiennes, découvrez pourquoi l'hypothyroïdie peut vous faire prendre du poids, des conseils sur la gestion des problèmes thyroïdiens et ce que vous pouvez faire pour mieux réguler votre métabolisme.

Le lien entre la thyroïde et la prise de poids

Selon Thyroid Awareness, on estime que les troubles de la thyroïde touchent jusqu'à 30 millions de personnes et que plus de la moitié d'entre eux ne sont pas diagnostiqués.


Les hormones thyroïdiennes jouent un rôle majeur dans votre état de santé globale, notamment en régulant votre métabolisme, la température de votre corps et votre appétit. Des recherches ont montré que les problèmes de thyroïde influent souvent sur le poids, bien qu’aucun lien ne soit encore clairement identifié.


Lorsque votre corps ne produit pas suffisamment d'hormones thyroïdiennes, on parle d'hypothyroïdie. Cette pathologie entraîne un ralentissement du métabolisme qui peut entraîner une prise de poids. Un article, publié en 2007 dans la Revue Médicale Suisse, indique qu’une hypothyroïdie peut engendrer une prise de poids sévère qui “dépendra surtout de la rétention d'eau du patient, facile à objectiver cliniquement, notamment au visage et aux mains.”


"Il existe une interaction importante entre la fonction thyroïdienne, le contrôle du poids et l'obésité."


“Thyroid Function and Obesity” [Fonction Thyroïdienne et Obésité], European Thyroid Journal (2012)

Les personnes atteintes d'hyperthyroïdie, une surproduction d'hormones thyroïdiennes par le corps qui entraîne une accélération du métabolisme, peuvent, elles aussi, prendre du poids à la suite de leur traitement. D’après les médecins, "de nombreux patients traités pour l'hyperthyroïdie prennent plus de poids qu'ils n'en ont perdu pendant la phase active de la maladie".


Découvrez le rôle important de la glande thyroïde dans la régulation du métabolisme, et la façon dont les troubles de la tyroïde peuvent affecter le poids.

Qu'est-ce que la glande thyroïde ?


la glande thyroide et son rôle dans la prise de poids

Les deux lobes latéraux de la glande s'enroulent autour de la trachée et se rejoignent à l'avant.

La glande thyroïde est une petite glande endocrine en forme de papillon. Située vers l'avant du cou, son rôle dans l’organisme est de créer et générer les hormones thyroïdiennes, qui aident à réguler le métabolisme, la température et la fréquence cardiaque.


La glande thyroïde produit deux hormones principales


Triiodothyronine (T3)

Cette hormone contient trois atomes d'iode et se présente sous deux formes : La T3, qui se fixe aux protéines, et la T3 libre, qui ne s'y fixe pas.


Tétraiodothyronine (également appelée thyroxine ou T4)

Cette hormone contient quatre atomes d'iode et stimule la consommation en oxygène.


La glande thyroïde travaille notamment avec l'hypophyse pour libérer la quantité appropriée d'hormones dans le sang mais ce n'est qu'une petite partie d'un système interconnecté complexe qui régule le métabolisme de votre corps.

stress and muscle mass

Quels sont les facteurs de risque des troubles thyroïdiens ?

L'âge, le sexe et les antécédents familiaux sont les principaux facteurs de risque des troubles thyroïdiens, tout comme les antécédents de maladies auto-immunes. D’après la Société Française d'Endocrinologie, le risque de développer une hypothyroïdie augmente avec l'âge, et le risque est le plus élevé chez les femmes de plus de 50 ans.


Les troubles de la thyroïde peuvent être causés par plusieurs facteurs, notamment les maladies auto-immunes, les carences en fer, les inflammations, les tumeurs, certains traitements médicaux ou les troubles génétiques.

basal metabolic rate

Thyroïde et poids : qu'est-ce que le taux métabolique basal ?

Les hormones thyroïdiennes T3 et T4 augmentent votre taux métabolique basal ou métabolisme de base. Le taux métabolique basal (TMB) est le nombre de calories dont votre corps a besoin pour remplir ses fonctions fondamentales, telles que la respiration ou la production de cellules.


Le métabolisme de base a longtemps été l’un des principaux indicateurs qui permettaient de mesurer l'activité de la thyroïde. Néanmoins, la plupart des médecins ne l'utilisent plus car il peut être affecté par d'autres facteurs.

Pourquoi l'hypothyroïdie peut-elle engendrer une prise de poids ?

La thyroïde et l'obésité sont-elles liées ? La relation entre la prise de poids, le métabolisme et l'hypothyroïdie est complexe et encore mal identifiée. Il apparaît qu’une prise de poids peut survenir chez les personnes souffrant d'hypothyroïdie par accumulation d'un excès de sel et d'eau, mais une petite partie de la prise de poids (2,5kg à 5kg) seulement semble être directement liée aux effets de la thyroïde.


Néanmoins, si vous constatez une prise de poids inhabituelle, consultez toujours votre médecin.

Quelles autres complications l’insuffisance thyroïdienne peut-elle engendrer ?

L'hypothyroïdie peut entraîner plusieurs complications, notamment :


Un goitre


Un goitre est une augmentation anormale du volume de la thyroïde. Elle peut gêner la déglutition ou la respiration. Les symptômes comprennent un gonflement à la base du cou ou une sensation d’étouffement dans la gorge.

Des problèmes de peau et de cheveux


De nombreux symptômes d'hypothyroïdie ressemblent aux signes du vieillissement, tels que la perte et l'amincissement des cheveux et des ongles secs et cassants.

Des difficultés à procréer


D’après la revue médicale The Obstetrician & Gynaecologist, l'hypothyroïdie touche environ 2,3 % des femmes qui consultent pour des problèmes de fertilité. Elle peut être associée à des problèmes menstruels et à un manque d'ovulation, ce qui nuit à la fertilité.

Des troubles neurologiques


L'hypothyroïdie peut entraîner des problèmes de mémoire et des sautes d'humeur. Si vous souffrez de dépression, votre état peut s’en trouver aggravé.

Des problèmes respiratoires


Comme mentionné plus haut, une thyroïde anormalement gonflée (goitre) peut entraîner des problèmes respiratoires.

Quels autres symptômes peuvent indiquer que votre thyroïde ne fonctionne pas ?

En plus des fluctuations de poids, si vous souffrez d'un trouble thyroïdien, vous pouvez également remarquer les symptômes suivants :


Les nombreuses conséquences d'un dysfonctionnement de la thyroïde sur votre santé.

Des troubles du sommeil

La thyroïde et les troubles du sommeil peuvent être liés. Comme une thyroïde trop active peut surstimuler le système nerveux, les personnes souffrant d'hyperthyroïdie peuvent avoir du mal à s'endormir. Au contraire, si vous souffrez d'hypothyroïdie, vous pouvez avoir froid et vous sentir somnolent tout au long de la journée.


De l’anxiété

L'anxiété et les troubles thyroïdiens peuvent être liés. Un dysfonctionnement de la thyroïde peut entraîner des effets psychologiques, tels que des changements d'humeur ou de l'anxiété.

Une perte d'appétit

Les personnes souffrant d'hypothyroïdie peuvent ne pas avoir d'appétit, mais prendre quand même du poids. L'hyperthyroïdie, au contraire, peut provoquer une faim et une soif extrêmes.


De la confusion

L'hypothyroïdie peut entraîner des troubles cognitifs, notamment des problèmes de mémoire, un manque de concentration et une altération du jugement. Les symptômes peuvent imiter la démence, et les recherches montrent que ces symptômes cognitifs peuvent s'améliorer avec un traitement adapté.


Hypertension artérielle

La tension artérielle et les troubles thyroïdiens sont liés. L'hypothyroïdie et l'hyperthyroïdie peuvent toutes deux provoquer de l'hypertension L’hypertension est une tension artérielle anormalement haute : la pression du sang contre vos artères et vos vaisseaux est constamment trop élevée.


En savoir plus sur l'hypertension artérielle +


Des palpitations cardiaques

Les palpitations ou la sensation d'avoir un "cœur qui bat fort", sont l'un des symptômes les plus courants de l'hyperthyroïdie. Les personnes atteintes peuvent avoir une fréquence cardiaque supérieure à 100 battements par minute, également appelée tachycardie.


Une sensation de froid

La thyroïde et la température corporelle sont liées. Comme l'hypothyroïdie peut ralentir le métabolisme, les personnes qui en souffrent peuvent fréquemment avoir froid ou souffrir d’une faible tolérance au froid.


Des douleurs et des crampes musculaires

L'hypothyroïdie peut entraîner des douleurs musculaires, en particulier dans les épaules et les hanches, ainsi que des douleurs et des raideurs articulaires, et les personnes atteintes d'hyperthyroïdie peuvent présenter une faiblesse musculaire.


En savoir plus sur l'importance d'avoir une bonne masse musculaire +

weight and hypothyroidism

Combien de poids faut-il perdre pour stabiliser une hypothyroïdie ?

Certaines recherches révèlent que la perte de poids et la fonction thyroïdienne pourraient être liées. Des études ont montré qu'une perte de poids modérée pourrait aider à stabiliser l'hypothyroïdie. Mais dans quelle mesure ?


Une étude publiée en 2014 dans la revue Thyroid a examiné des sujets en surpoids et obèses qui avaient suivi un programme diététique individualisé de 12 mois sur la base d’une restriction alimentaire modérée et prolongée, visant à atteindre une perte de poids de 5 à 10%. Les chercheurs ont noté qu'après la perte de poids, l’hormone T3 a diminué de manière significative. Or, "une diminution de la conversion périphérique de la prohormone T4 en son métabolite hormonalement actif T3 est au moins en partie responsable des changements observés dans l'homéostasie de l'hormone thyroïdienne".

weight goals to control thyroid

Quel objectif de poids faut-il se fixer afin de contrôler son hypothyroïdie ?

Si vous souhaitez vous fixer un objectif de perte de poids réaliste, nous vous suggérons d'en parler à votre médecin. Un professionnel de santé peut vous aider à fixer un objectif approprié que vous pourrez atteindre et conserver sur le long terme.


Certaines personnes souffrant d'hypothyroïdie ont choisi de limiter leur prise de poids en faisant attention à leur alimentation, en modifiant leur programme sportif (car les personnes souffrant d'hypothyroïdie sont exposées à un risque d'intolérance à l'exercice ou de poussées auto-immunes) et, surtout, en mettant en place des changements réalistes et compatibles avec leur mode de vie, qu'elles peuvent suivre au quotidien.


En savoir plus sur la manière de fixer des objectifs réalistes en matière de poids +

Les médicaments pour la thyroïde entraînent-ils une perte de poids ?

Le groupe de travail de l'American Thyroid Association propose la lévothyroxine comme norme de soins pour traiter l'hypothyroïdie et les études ont prouvé qu’un traitement à base de lévothyroxine n'est pas associé à une perte de poids significative cliniquement. Les chercheurs du Centre Médical de l'Université de Boston ont découvert que seulement la moitié des patients hypothyroïdiens ont perdu du poids après avoir été traités pour leur hypothyroïdie.


Malheureusement, un mauvais dosage pourrait même entraîner une prise de poids, voire même des conséquences plus graves, comme augmenter le taux de cholestérol, favoriser les pathologie cardiaques ou entraîner la mort.

Récapitulatif

Les hormones thyroïdiennes peuvent affecter de nombreux aspects de votre santé, et de nombreuses études ont montré que la thyroïde et la prise de poids étaient liées. Si vous présentez ce qui semble être une série de symptômes sans rapport, y compris une prise de poids inattendue, consultez votre médecin et demandez-lui un test de la thyroïde. Une simple prise de sang permettra à votre médecin de s'assurer que vos taux d'hormones thyroïdiennes sont équilibrés. Cela pourra alors peut-être vous aider à reprendre le contrôle sur votre métabolisme. Si vous souffrez d'hyperthyroïdie ou d'hypothyroïdie, des traitements existent.

loader newco